jump to navigation

Didafran2 – time 7: Les représentations & Arbeidsmøte del3 Friday, January 25, 2008

Posted by Myriam Coco in didafran2, Forelesninger, Franskdidaktikk, Learning Activities.
Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
trackback

NOTE: Nous sommes le 30 janvier 2008, mais j’ai édité la date de publication pour la mettre à celle du jour du cours (afin que les étudiants retrouvent plus rapidement le billet plus tard).

Aujourd’hui, nous avons procédé à la troisième étape de la PEV, soit le debrifing ou encore l’analyse du jeu de rôle. Les étudiants avaient reçu l’impression textuelle ainsi que la grille d’analyse par courriel et se sont préparés pour notre rencontre.

Nous n’étions que 4, mais l’échange a été fructueux. Les étudiants se sont accordés pour dire que ce jeu de rôle (JDR) était plus facile, du fait qu’ils avaient eu une au semestre dernier.

Par ailleurs, le type de JDR leur a semblé très riche en termes d’apprentissages.

BoardoftheDays_250108_1.jpgLes critiques de l’exercice ont été les suivantes :

(Cliquer pour agrandir la photo)

  • Le temps considérable requis pour l’analyse. C’est vrai, c’est inhérent au procédé. Je cherche à chaque fois à l’alléger ou le rendre plus facile, mais il reste tout de même laborieux.
  • Difficile à analyser, notamment lorsqu’il s’agit d’isoler les évènements ou les phénomènes du JDR : c’est vrai. Toutefois, c’est une question de méthode et de stratégie, à savoir, se concentrer sur la perspective d’analyse en cours, et prendre des notes « sur le côté » pour les choses que l’on remarque en cours d’analyse. Ensuite, on revient à ces points et vérifie s’ils entrent dans la catégorie que l’on vient de traiter, ou si c’est autre chose.

Lors que nous discutions des différents avatars et de leurs actions, il nous a semblé que les avatars ont bien tenu le rôle prévu. Un des avatars, toutefois, a été perçu comme « lent à la détente », même irritant. La discussion nous a permis de comprendre que cet avatar, qui répondait un peu en retard à certains sujets et les faisait trainer en longueur, ne reproduisait que le résultat de la vitesse de frappe du joueur. Cette information s’est révélée importante pour un des joueurs : son opinion était fausse et elle devait être révisée.

En ce qui concerne les représentations présentes dans le texte, nous avons reconnu entre autre les suivantes :

  • Une carte de la francophonie centrée sur l’Europe et l’Amerique du Nord chez certains avatars
  • L’apprentissage des langues est difficile, douloureux.BoardoftheDay_250108_3 (cliquer pour agrandir) Après ce travail laborieux, on peut être récompensé.
  • La grammaire est vitale et difficile. Dans une séquence d’activités, on la fait en premier, de manière à s’en « débarrasser ». Après, on mérite un film…
  • Les films sont des divertissements. D’ailleurs, ils figurent en bonne place pour aider à récompenser l’apprentissage douloureux. D’ailleurs le discours autour de l’exploitation du film a été très superficiel. Cela peut toutefois être dû au fait que le JDR touchait à sa fin (45 minutes).
  • Le travail grammatical et les NTIC (nouvelles technologies de l’information et de la communication) ne sont pas compatibles.
  • Les NTIC restent encore largement octroyées à un usage administratif dans notre contexte éducatif. Autrement, ils peuvent contribuer à la recherche de textes authentiques.

BoardoftheDay_250108_2.jpg (Cliquer pour agrandir la photo)

Une de nos perspectives d’analyse était le positionnement des avatars quant aux principes de l’autonomie de l’apprenant. Nous avons remarqué entre autres, entre les lignes d’une situation d’apprentissage très centrée sur l’enseignenant et l’enseignant:

  • Peu d’ouverture concernant la gestion de son temps d’apprentissage. Le contexte des activités d’apprentissage permettait une grande liberté à se sujet, mais cela n’a pas été exploité.
  • Une légère ouverture quand au choix des documents authentiques pour l’apprentissage de la compréhension (textes sur la francophonie, choix du film par les apprenants).

Voici en tous cas quelques uns des points sur lesquels nous nous sommes penchés, et qui nous font fait sourire – tout au moins !

Je n’ai pas tout noté. Alors les autres représentations sont les bienvenues dans la partie commentaire !!

Comments»

No comments yet — be the first.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: